03 janvier 2009

Trop de chance

"C'est absolument interdit de déranger comme ça Maurice Lepoivre et tous ses élèves un dimanche de Travail sur nous, c'est un peu comme si on posait une question ou qu'on mangeait les cerises qu'on cueille, ou qu'on papotait en désherbant. Mais je le fais quand même, ça me demande du courage, mais je pense à ma soeur qui sera fière de moi." "Je ne suis pas une grande personne. Je suis une petite fille, pas une petite fille ordianire, une petite fille du Travail sur nous et c'est ça ma chance secrète. j'attends, et je... [Lire la suite]
Posté par fab51 à 15:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 janvier 2009

Trop de chance

"Alors, forcément, ma mère dit à ma soeur qu'elle ne l'emmène pas à l'équitation. Normalement, ma soeur et moi on ne dit jamais rien quand c'est pour Maurice Lepoivre. Mais là, ma soeur menace ma mère. Elle lui dit "eh ben j'irai quand même, je me démerderai".Ma mère ne la croit pas. Elle arrive à rester bien silencieuse et calme et grave comme la statue, elle ne s'énerve pas et elle part conduire Maurice Lepoivre à Paris. Elle fait la chauffeuse.             - Il a qu'a passer... [Lire la suite]
Posté par steig à 15:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 novembre 2008

"Il n'y a pas d'ange" d'Anne Mulpas

"- Tu aurais voulu une autre vie ? - Oui. - Elle aurait été comment ? - Un peu pailletée et plus légère." ..... ......."Ce ne sont,par la suite, que de petits éclats de vie et de voix. Des choses terribles et insignifiantes. Pourquoi les conserver en moi, alors ?"
Posté par fab51 à 16:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 février 2008

Lumina, Le royaume maudit

"Lumina ouvrit un oeil, puis deux. Du regard elle chercha des indices qui lui feraient situer l'endroit où elle se trouvait. Elle était dans une pièce minuscule meublée d'une petite table et deux bancs."
Posté par elsahell51 à 15:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 février 2008

extrait

"-Regardez-moi cette petite negresse,cette petite paresseuse qui dort!Est-ce que tu crois que je t'ai prise à mon service pour dormir?                                                                                           ... [Lire la suite]
Posté par raphcab51 à 15:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 juillet 2007

La vengeance de la momie

"Les ombres se glissaient dans la nuit. Nul bruit. Quatre grandes ombres, et une petite qui suivait. De temps en temps,une grande ombre se retournait, et bousculait la petite, en l'insultant, en menaçant. Mais la petite ombre s'accrochait, ne voulait pas renoncer : Khay avait fermement décidé que ce métier serait le sien, et il n'en démordrait pas."
Posté par elsahell51 à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2007

Oh, boy !

"Léo s'attaqua directement à Siméon : _ C'est pas croyab'que t'es le frère de Bart. Moche comme t'es. Barthélémy bondit de sa chaise. _ Mais tu lui fous la paix à ce gosse! Il est leucémique. Tu comprends? Leucémique? Cancer. Il n'a plus ni son père ni sa mère. Et maintenant, il a le cancer. A quatoze ans. Qu'est-cea fait, hein? De quoi il est coupable? C'est un gosse super. Pourquoi ça tombe sur lui?..."
Posté par elsahell51 à 15:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2007

Oh, boy !

"_ On va faire un jurement, proposa Morgane. On jure que personne peut nous séparer. Hein, Siméon? Venise leva la main, prête à jurer. Mais Siméon, l' ainé des Morlevent, restait enfoncé dans ses pensées, assis sur la moquette et le dos collé au mur. Il n' avait plus que... un coup d' oeil à sa montre... un quart d' heure pour sauver la situation. L' assistante sociale allait repasser. Elle avait promis à Siméon une "solution définitive"".
Posté par celinehell51 à 15:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]